Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
" Le Promeneur" ou balades du promeneur non solitaire, Blog d'Alain Bucherie

Jardins : un jardin d'oiseaux à La Rochelle

  Site de la LPO : http://www.lpo.fr/

 

                  Le Muséum national d’histoire naturelle chargé de suivre les populations d’oiseaux tire la sonnette d’alarme : certaines espèces diminuent fortement dans les forêts et les espaces agricoles…

                  Par contre, certaines espèces augmentent, dans les villes.

                  Cela se confirme : la biodiversité sera bientôt plus importante dans des espaces urbains ou péri-urbains qu’à la campagne.

                  Les villes avec leurs espaces verts vont-elles devenir les derniers refuges des insectes, abeilles, chardonnerets, mésanges…

                  La Ville de La Rochelle a entrepris avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux LPO 17, un partenariat pour mettre en œuvre des actions favorables à la biodiversité.

                  La LPO réalise des inventaires naturalistes sur les Parcs et Jardins de la ville pour améliorer les connaissances sur nos oiseaux urbains. Elle apporte des conseils sur la gestion environnementale de ces espaces pour permettre aux oiseaux de retrouver le gîte et le couvert :

                  -  fauche plus tardive de certains secteurs (linéaire des fossés, des abords des plans d’eau, autour de massifs buissonnants…). Les fleurs spontanées attirent les insectes qui servent de nourriture pour l’alimentation des jeunes oiseaux nés au printemps. Les secteurs sans intervention entre mars et juin ont vu le retour de nombreuses orchidées sauvages

                  - favoriser la  plantation d’arbustes indigènes à baies

                  -installation de nichoirs pour les espèces cavernicoles comme les mésanges, les rougequeues ou bien la huppe…

 

                  Les Rochelais auront surement remarqué le changement de gestion et le retour de l’herbe le long de nos chemins. Ces herbes « folles » serviront à la sauvegarde des papillons, des abeilles et espérons le, de nos oiseaux communs tel le Verdier, le Pinson ou encore le Serin.

                  La Ville réduit l’usage des pesticides et met en place une gestion plus environnementale des Parcs et Jardins, à chacun d’y participer pour faire de La Rochelle : « un Jardin d’oiseaux ».

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :