Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
" Le Promeneur" ou balades du promeneur non solitaire, Blog d'Alain Bucherie

Nature : la nature en ville...Gilles Clément.

Depuis les  élections municipales de mars 2008, Alain Bucherie est responsable des Espaces Verts et Espaces naturels à la mairie de La Rochelle, dans le cadre de son nouveau mandat.

Il lance ici une consultation sur ce sujet : A l'écoute de vos envies, de vos suggestions sur "LA NATURE EN VILLE", il est preneur d'expériences , de sources d'information et d'idées innovantes en matière d'aménagements "pour faire entrer la nature en ville " et favoriser la BIODIVERSITE.

Vous pouvez laisser un message à :
alain.bucherie@wanadoo.fr

Ou faire des "commentaires" sur son blog.

 Vidéo Gilles Clément / lien :
http://www.dailymotion.com/video/x3s411_gilles-clement-au-cafe-jardin-de-la_politics


LE MANS, un exemple parmi d'autres:

boulevard très naturel : Article issu du site des Verts: http://www.lesverts.fr/


boulevard très naturel

Le Mans : Changement climatique

S’appuyer sur le goût du public pour les espaces naturels et les sites existants pour développer un projet de liaisons douces tout au long et autour de la ville. C’est l’idée portée par l’adjoint Jean-Louis Prigent et les autres élus Verts à la ville, qui ont noté combien le principe d’espaces de respiration en ville est de plus en plus prisé des manceaux.

Surtout depuis qu’il disposent d’un espace naturel (plaines de jeux, espaces boisés, ferme pédagogique...) de 460 Ha en bordure d’agglomération, maillé par de nombreux cheminements empruntés par 300 000 p/an (piétons, cyclistes, cavaliers : les véhicules motorisés étant interdits).

Le projet de « Boulevard nature » vise à faire le tour de l’agglomération (72 km) et à relier en continu les différents pôles attractifs naturels à caractère touristique, patrimonial ou scientifique, ainsi que des équipements de loisirs ou des zones d’hébergement tout au long et au cœur de la ville. Le projet permettrait de développer plusieurs aménagements paysagers et HQE ; ainsi, le cheminement envisagé serait recouvert de béton de verre recyclé, matériau écologique innovant, résistant aux intempéries et ne requérant pas, ou très peu, d’entretien.

Mais plus globalement, le projet vise à faire évoluer l’espace périurbain vers un concept de liaisons exemptes de circulations motorisées. Il commence à voir le jour par tronçons, rencontre l’adhésion de la population et des associations, mais il est paradoxalement difficile de faire passer auprès des politiques locaux l’idée de son financement... Pourtant dix fois moins cher au kilomètre que la réalisation d’une route traditionnelle.



Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :