Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
" Le Promeneur" ou balades du promeneur non solitaire, Blog d'Alain Bucherie

Des chevaux dans les parcs de La Rochelle !!

30 Novembre 2011 Publié dans #AGENDA

sud ouest du 30 novembre 2011 ;
Mme Poulain

Il s'appelle Océan des Charmes. Il est percheron, porte une robe blanche et douce, il a 9 ans, et il est cheval chez Jean-François Proux, responsable du parc animalier de la ville de La Rochelle. À Saint-Xandre, dans la propriété de Jean-François Proux et de son épouse, les chevaux sont rois. « Les » chevaux, car ils sont deux, Océan des Charmes et Laya, une jument cob normande.

566710_18562396_460x306.jpg

Ces fiers animaux de trait ont une mission particulière : véhiculer M. et Mme Proux sur les routes et les chemins, à l'occasion d'escapades touristiques. Des virées qu'ils apprécient d'autant plus que leur petite caravane n'est pas tractée par un véhicule à moteur mais propulsée par un seul cheval.

L'animal dans la ville

Hors saison touristique, Océan et Laya travaillent dans le potager, à Saint-Xandre, où Jean-François Proux n'utilise que la traction animale pour cultiver son jardin et ses pommes de terre. C'est donc un homme avisé, à tu et à toi avec l'espèce équine, qui a tenu les rênes d'Océan hier, dans les allées du parc Beltrémieux, à La Rochelle.

Ce parc, c'est celui qui abrite la ménagerie rochelaise (poneys, biches, canards…) parmi les arbres. Et c'est le nouveau terrain d'évolution du percheron, auquel on a confié la tâche de tirer une remorque emplie de feuilles mortes et de déchets de jardin. Voyant un cheval attelé à une telle besogne, les promeneurs du parc Beltrémieux n'ont pas manqué de s'attarder, hier, près de l'attraction du jour.

Pourquoi un cheval pour nettoyer les parcs, à l'heure des véhicules tout terrain et des aspirateurs de feuilles ? Parce que ça ne fait pas de bruit, contrairement à un aspirateur, que ça ne pollue pas et que « le rendement est équivalent à celui d'un véhicule thermique ». Et parce qu'Alain Bucherie, adjoint au maire de La Rochelle, chargé de l'environnement, en rêvait. « Pour remettre l'animal dans la ville, et retrouver le sens de la nature. »

Un havre de paix

« On retrouve des gestes apaisés dans cette zone fréquentée par beaucoup d'enfants, explique l'élu qui souhaite, dans ce parc, « garder un havre de paix et recréer le lien animal-habitant ». « C'est le monde de la traction animale, celui de nos grands-parents », renchérit Jean-François Proux.

Hier, Océan a donc passé - avec succès - l'épreuve consistant à supporter sans broncher la présence des promeneurs et le va-et-vient des employés aux espaces verts. L'objectif d'Alain Bucherie étant de transformer l'essai, le cheval sera requis, pour plusieurs semaines, chaque automne à partir de 2012.

Océan a répété pendant une semaine avant le test d'hier. « Je l'ai eu à 5 mois, je l'ai dressé, mais il fallait l'habituer à l'environnement », explique Jean-François Proux, qui a confié les rênes à Christian Boutin (l'homme qui promène les touristes en calèche à La Rochelle). Il parle avec tendresse de son vieux complice et sait qu'« il faut toujours anticiper avec un cheval ». « Si un papier traîne, il peut voler et l'effrayer, ou même un oiseau. »

Océan dresse les oreilles en entendant la voix de son maître. « Il nous connaît, on est la main qui nourrit, mais c'est comme un enfant. » ça tombe bien. Parce que cet après-midi, mercredi, jour des enfants, Océan remet ça au parc Beltrémieux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article