Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
" Le Promeneur" ou balades du promeneur non solitaire, Blog d'Alain Bucherie

EELV avec JF Fountaine : l'indignation !

28 Mars 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

Nous, adhérents et élus d’Europe Ecologie les Verts aujourd’hui ou dans un passé proche, sommes scandalisés par le ralliement du groupe local de La Rochelle à Jean-François Fountaine, un homme qui a renié sa parole lors des primaires socialistes et qui utilise les écologistes locaux uniquement pour arriver à ses fins. Les 1605 voix qui se sont portées au 1° tour sur le candidat EELV montrent l’attachement des rochelais aux valeurs de l’écologie politique. Ce ralliement ne nous semble pas le respecter. Rappelons qu’Anne-Laure Jaumouillié avait proposé à EELV d’être son partenaire privilégié dans le cadre d’une alliance au 1° tour de ces élections municipales. Que ce soit pour son programme, résolument tourné vers la mise en œuvre de solutions écologiques, ou pour la sincérité de son engagement et son éthique personnelle, il n’y a qu’un seul vote cohérent pour les électeurs écologistes rochelais, le vote pour A.L. Jaumouillié et son équipe.

Joëlle Laporte-Maudire, Adjointe au Maire du quartier de Mireuil Patrick Larible, conseiller municipal délégué et conseiller régional

Jean-Pierre Goumard, ancien conseiller régional

Bernard Ferrier, Maire de Marans

Lire la suite

EELV La Rochelle vous ment

26 Mars 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

Tromperie de la liste JM Soubeste ; réagissez !

Les électeurs écologistes rochelais ne doivent pas être dupés pour le second tour de dimanche prochain. Le ralliement de la liste de JM Soubeste à celle de JF Fountaine est un ralliement de circonstance, contre nature. Comment voter pour un candidat qui a découvert l'écologie politique il y a quelques semaines à l’occasion des échéances municipales.

A quelques jours du 2ème tour, nous, élus écologistes "sortants", anciens Verts et adhérents d'EELV, co-listiers dans le rassemblement souhaité par Anne-Laure Jaumouillé, militants, souhaitons avertir les électeurs écologistes rochelais.

Pourquoi ? Parce contrairement à son adversaire, Anne-Laure Jaumouillé est une candidate convaincue, qui a grandi avec les préoccupations et les enjeux environnementaux et sociétaux qui sont à notre porte, et qui a des propositions cohérentes et sincères dans ce domaine.

Par contre, on peut rappeler la position de J. F. Fountaine sur quelques dossiers :

- le projet de Grande éolienne de Chef de Baie, autour des années 2000, qu’il a contré au prétexte de l’impact sur le paysage ;

- le schéma éolien de la Communauté d’agglomération, qui définissait des zones du territoire rochelais susceptibles d’accueillir des éoliennes de grande dimension à Sainte Soulle, St Vivien, Salles auquel il s'est opposé ;

- le schéma de mise en valeur de la mer (un plan d’occupation des espaces maritimes en quelque sorte) qu’il a refusé au nom de la profession nautique qui a eu peur de voir des espaces de navigation se réduire au profit des filières ostréicoles, ou des mises en place de réserves marines pour la pêche) ;

Et plus récemment encore le Parc naturel marin, qu’il a combattu, et contre lequel il a voté en conseil communautaire.

Alors, écologistes rochelais, ne soyez pas dupes des habits verts de dernière minute. N’oubliez pas non plus comment JF Fountaine prône l’autoroute A831 depuis 20 ans.

AL Jaumouillé a ouvert la porte à plusieurs reprises à l’équipe de JM Soubeste, mais a refusé de sacrifier les écologistes de sa liste, comme le demandait M. Soubeste, condition préalable à tout accord .

Dimanche, le seul vote possible pour défendre les couleurs de l'écologie politique, c'est celui de Anne Laure Jaumouillié et de son équipe.

Patrice Joubert, Patrik Angibaud, Alain Bucherie, Saliha Azema, Sabine Cointet, Zinab Simonin,Catherine Bouladour, Maryvonne Blaurec co-listiers écologistes,

Jacky Bousquet, 1er élu Vert rochelais de 1989, Etienne Boirou, gérant de la Petite Marche, Dominique Marion, paysan, ancien président de la FNAB, Fabrice Faurre, Acteur de l’Economie Sociale et Solidaire, Fabrice Caini, ingénieur, Geneviève Moreau-Bucherie, fondatrice du festival de théâtre lycéen, Isabelle Androt, enseignante, JP Laporte, ancien président d’un comité de quartier, acteur de l’action culturelle associative, Bernard Ferrier, maire de Marans et ancien conseiller général du canton,, Eric Pasquier, rédacteur formateur, Franck Fourmental, chef d’entreprise, Jeran Pierre Goumard, anien conseiller régional vert, Joelle Laporte-Maudire, adjointe EELV de Mireuil, Didier Bodin, Claude Matard, JM Nahon, anciens Verts……

Lire la suite

EELV va à la soupe !

25 Mars 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

"Du fond de mon estuaire je viens d'apprendre avec stupeur et effroi que ceux qui se disaient porteurs de l'Ecologie à La Rochelle viennent d'être invités à la Soupe de l'Auberge Fountaine.

Celles et ceux qui me connaissent doivent savoir qu'en tant que Rochelais , né aux minimes d'avant le Port de plaisanterie (euh non de plaisance), j'ai pris la décision , première fois en 57 ans de vie sur Terre de soutenir quelqu'un et c'est Anne laure Jaumouillé dès le premier tour des élections . Allez voir sur son site.

En tant que paysan bio impliqué depuis plus de trente ans dans le développement de cette agriculture qui porte un projet citoyen, que nous partageons à travers les formes de distribution d'alimentation bio , et l'organisation sociale que les Amap incarnent,j'ai , à titre personnel , et sur sa demande travaillé avec Anne Laure et son équipe pour que la bio prenne toute sa place dans son programme.

C'est une réalité que parmi les candidats à la magistrature suprême de la Ville de La Rochelle ,il y a un choix à faire dont le développement de la bio peut être une clé :tant sur la protection des zones à enjeu eau , que sur les pratiques culturales ,sur l'alimentation des enfants des écoles , des maisons de retraite et autres lieux de restauration collective .

Alors , à vous qui êtes impliqué(e)s au quotidien dans le changement de paradigme, devant mon ordinateur au bord des marais de l'Estuaire je me permets, sans être encarté nul part , de ma propre initiative , de vous dire que les programmes sont clairs et que c'est bien Anne Laure Jaumouillé qui s'est engagée à mettre la bio au coeur de ses actions .

L'autre ne sert qu'une soupe réchauffée , lyophilisée , une de celles que ceux qui font de la voile deux fois par an ,se fabriquent avec de l'eau chaude en refaisant le monde et en tirant des bords .

dominique marion , paysan bio

Lire la suite

EELV trahit ses électeurs.

24 Mars 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

Communiqué de Anne Laure Jaumouillié

Les discussions entamées hier soir avec les représentants locaux et nationaux d’EELV, qui se sont poursuivies jusqu’en milieu d’après-midi lundi, n’ont pas permis d’aboutir à l’accord responsable et souhaitable, que j’appelais de mes vœux. Je le déplore vivement.

Depuis le début de cette campagne, j’ai souhaité, sans équivoque et sans ambiguïté, construire le rassemblement le plus large possible autour d’un projet de gauche ambitieux et partagé, avec une large sensibilité écologique.

Pour cela, je me suis entourée d’hommes et de femmes, qui souhaitaient que la question du projet soit abordée en priorité, avant toute considération partisane. Attachés à faire prévaloir les idées sur les intérêts de chapelle.

Dans cette démarche, ma porte a toujours été ouverte aux représentants d’ELLV et ce, bien avant le 1er tour et les questions de poste…

Je considère que les conditions posées aujourd’hui par EELV pour fusionner nos listes sont totalement déraisonnables et inacceptables.

La direction d’EELV exige en effet le départ de l’ensemble des personnalités de sensibilité écologiste, qui m’accompagnent depuis plusieurs mois, et leur remplacement par des membres de la liste EELV.

Si je suis parfaitement disposée à ouvrir la liste à des représentants d’EELV sur la base des résultats obtenus hier soir, je refuse avec force que ce rassemblement soit précédé d’une quelconque injonction d’exclusion de certains de mes colistiers.

Ces personnalités ont en effet pleinement œuvré à l’élaboration de notre projet. Elles y ont apporté leur regard, leur sensibilité et ont activement participé à créer les conditions de la dynamique que nous connaissons.

J’ai la conviction que ce type de pratiques, d’arrangements politiciens, est à l’origine du désintérêt croissant de nos concitoyens pour la chose publique et de la progression du vote extrême.

Je reste donc fidèle à ma démarche initiale et je fais le choix de la constance, de l’audace, de la fidélité, certaine que les rochelais ne s’y tromperont pas.

Anne Laure Jaumouillié

Lire la suite

Des ecologistes s'engagent pour AL Jaumouillié

21 Mars 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

Depuis 1995, les Ecologistes Rochelais participent au rassemblement de la Gauche. Leur présence dans les majorités municipales a permis à notre ville d’être reconnue mondialement pour sa qualité de vie pour tous.

Des Ecologistes ont choisi de poursuivre ce rassemblement autour d’Anne-Laure Jaumouillié, des le 1er tour, et parmi eux des élus de l’équipe de Maxime Bono, mais aussi de nouvelles personnalités, reconnues pour leur engagement citoyen.

L’équipe de A-L Jaumouillié a mis la transition environnementale et énergétique au cœur de son programme, dont voici quelques exemples :

  • nature en ville (classement de tous les espaces verts en refuge LPO, création de deux parcs urbains, à Tasdon et au Technoforum, plantation de 1000 arbres par an…) ;
  • alimentation : 1000 jardins potagers familiaux en 2020, 100 % de fruits et légumes bios pour les restaurants scolaires, création d’un parc d’activité agricole pour le maraîchage ;
  • économie sociale : création d’une plate-forme destinée à l’Economie Sociale, Solidaire et Environnementale (mutualisation, groupements d’employeurs…)
  • énergie : poursuite de la maîtrise des dépenses énergétiques et développement de l’énergie solaire dans les bâtiments publics, étude pour la création d’une ferme solaire, création d’une agence de rénovation thermique…
  • eau : poursuite des protections des captages, mise en place d’une tarification sociale, …
  • accès à la culture et à la lecture facilité, pour les jeunes notamment, soutien à la culture urbaine..
  • assurer la qualité de vie pour tous, par la poursuite de la politique d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, mais aussi pour les piétons, les cyclistes…
  • Inciter les partenaires de la ville à employer des travailleurs handicapés..
  • encourager les projets solidaires (chantiers insertion, recycleries, garages et épiceries solidaires..) et construction de résidences d’habitat partagé ;
  • Création d’une ligne de bus à forte fréquence Périgny-La Pallice ;
  • Evaluation des impacts environnementaux et sur la santé de tous les projets ;

Poursuivons le travail engagé et confortons les avancées écologiques et sociales dans notre ville.

Amplifions la transition environnementale et sociale de notre territoire.

Colistiers : Patrice Joubert, Vice Président de la CDA chargé des questions énergétiques, directeur de l’IUT, Saliha Azema, conseillère municipale handicap et accessibilité, Alain Bucherie, co-fondateur des Verts de La Rochelle, adjoint au maire ; Zinab Simonin, membre organisateur du festival Ecran Vert, présidente de Nedjma, France-Magreb, Patrick Angibaud, Président du groupe des élus Ecologistes de la CDA, Vice président chargé du développement durable ; Sabine Cointet, éducatrice, militante écologiste et de la FCPE ; Catherine Bouladour, à l’initiative du 1er éco quartier rochelais, Maryvonne Blaurec, retraitée, co-organisatrice du festival Théâtre en été.

Jacky Bousquet, 1er élu Vert rochelais de 1989, Etienne Boirou, gérant de la Petite Marche, Dominique Marion, paysan, ancien président de la Fédération nationale des agrobiologistes, Fabrice Faurre, Acteur de l’Economie Sociale et Solidaire, Fabrice Caini, ingénieur à ATMO, Geneviève Moreau-Bucherie, fondatrice du festival de théâtre lycéen, Isabelle Androt, enseignante, membre organisateur d’écran vert et du réseau Sortir du nucléaire, Eric Pasquier, rédacteur formateur, Franck Fourmental, chef d’entreprise

Lire la suite

Ecologistes rochelais : Ne vous trompez pas !

21 Mars 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

A quelques jours du 1er tour, nous, élus écologistes "sortants", anciens Verts et adhérents d'EELV avons rejoint le rassemblement souhaité par Anne-Laure Jaumouillé, et nous mettons en garde les électeurs écologistes rochelais.

Pourquoi ? Parce contrairement à son adversaire, Anne-Laure Jaumouillé n'a pas découvert le champ de l'écologie politique quelques semaines avant les échéances municipales. C'est une candidate convaincue, qui a grandi avec les préoccupations et les enjeux environnementaux et sociétaux qui sont à notre porte, et qui a des propositions cohérentes et sincères dans ce domaine.

Par contre, on peut rappeler la position de J. F. Fountaine sur quelques dossiers :

- le projet de Grande éolienne de Chef de Baie, autour des années 2000, qu’il a contré au prétexte de l’impact sur le paysage ;

- le schéma éolien de la Communauté d’agglomération, qui définissait des zones du territoire rochelais susceptibles d’accueillir des éoliennes de grande dimension à Sainte Soulle, St Vivien, Salles (à côté de Thairé, là où M. Fountaine réside…..), auquel il s'est opposé ;

- le schéma de mise en valeur de la mer (un plan d’occupation des espaces maritimes en quelque sorte) qu’il a refusé au nom de la profession nautique qui a eu peur de voir des espaces de navigation se réduire au profit des filières ostréicoles, ou des mises en place de réserves marines pour la pêche) ;

Et plus récemment encore le Parc naturel marin, qu’il a combattu, et contre lequel il a voté en conseil communautaire.

Dès lors, des questions se posent : quel est le projet de J.F. Fountaine dans le domaine de l'écologie et de l'environnement, et quelle cohérence à voir les candidats de la liste Europe Ecologie les Verts se rapprocher de ce candidat pour le 2ème tour ?

Alors, écologistes rochelais, ne soyez pas dupes des habits verts de dernière minute, et méfiez-vous des ralliements de circonstances. Dans ces élections, le seul vote possible pour défendre les couleurs de l'écologie politique, c'est celui de Anne Laure Jaumouillié et de son équipe.

Patrice Joubert, Patrik Angibaud, Alain Bucherie, Saliha Azema, Sabine Cointet, Zinab Simonin,

Lire la suite