Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
" Le Promeneur" ou balades du promeneur non solitaire, Blog d'Alain Bucherie

L'Union tout de suite pour les régionales de mars 2010 !

26 Septembre 2009 Publié dans #POLITIQUE

Elections régionales de mars 2010 : l’Union tout de suite !

Les résultats d’Europe Ecologie aux élections européennes montrent la réelle prise de conscience par nos concitoyens des urgences environnementales et sociales : plus rien ne sera comme avant, l’ultra libéralisme a mis des millions d’individus sur la touche, l’avenir des hommes est menacé par ses dérives.
C’est une réalité, les Ecologistes ont raison.
 La société doit évoluer vers plus de sobriété, vers plus de responsabilisation envers les générations futures, mais également vers les plus fragiles, ici, ailleurs, aujourd’hui. C’est l’urgence de ce début de siècle.

Les partis politiques nous martèlent le développement durable comme slogan électoral, la droite se cache derrière un Grenelle de l’environnement, mais ce ne sont que des effets d’annonces sans réelle suite !
Les Elections régionales approchent, et les choix d’alliance se dessinent. Que vont faire les Verts, qui ont fait jeu égal dans la région Poitou Charentes avec le Parti socialiste en juin dernier ?
L’autonomie au 1èr tour semble majoritaire chez les militants verts, avec l’idée d’une alliance déjà gagnée au 2ème tour ! A quoi cela va-t-il servir, de mettre tant d’énergie, pour une campagne, qui se terminera, de toute façon par une fusion ?

Pourquoi ne pas mettre toute notre capacité de travail à développer un programme commun, à confronter nos idées et notre vision d’une Eco-région avec nos futurs partenaires et surtout participer au combat contre une droite dure et indécente.
Ségolène Royal souhaite l’union dès le 1er tour, et a fait des propositions qui montrent enfin que les Verts n’auront plus les strapontins que nos partenaires nous laissaient auparavant.
Acceptons cette offre d’union, et négocions plus d’espace dans cette future alliance !
En outre, Ségolène Royal a montré dans ce mandat régional, qu’elle avait une écoute particulière aux problématiques environnementales, et que le partenariat avec les élus Verts avait été constructif sur bien des dossiers ( éco-construction, énergies renouvelables, agriculture, marais Poitevin, autoroute,…).
 Ne nous trompons pas de cible, notre adversaire n’est pas Ségolène Royal, notre combat est de mettre en œuvre sur le terrain des pratiques nouvelles de gestion des ressources naturelles et de tirer la Société vers plus de sobriété.

Un des slogans des Verts, c’est de faire de la politique autrement, et bien montrons le : faisons l’Union dès le 1er tour, pour vivre au plus vite une Eco-Région !

Alain Bucherie, Patrice Joubert, Didier Bodin, Geneviève Moreau (La Rochelle), JM Nahon (Fouras), Pierre Frustier (St Pierre Oléron)
Lire la suite

Une indemnité vélo pour aller au boulot

9 Septembre 2009 Publié dans #POLITIQUE


Selon les calculs réalisés par le Club des villes et territoires cyclables, qui souligne que l'usage du vélo protège 'l'économie, l'environnement et la santé publique', l'utilisation d'un vélo sur les trajets domicile-travail coûte en moyenne 250 euros par an à son propriétaire.

En rapportant ce chiffre à la distance moyenne parcourue, le Club estime que le coût de l'usage du vélo peut être fixé à 20 centimes d'euro par km.

Il propose que cette indemnité, qui serait inscrite directement sur la feuille de paye du salarié, soit plafonnée à 200 euros par an, comme c'est le cas pour les frais de carburants, remboursés, sous certaines conditions, dans le cadre de la prime transport.

'Nous proposons un moyen concret de restituer la Contribution climat énergie', a souligné, lors d'un point de presse, Jean-Marie Darmian, maire de Créon (Gironde) et président du Club des villes et territoires cyclables.

'Vous ne pouvez pas dire + On crée une taxe carbone +, si vous n'incitez pas les gens à basculer vers d'autres moyens de déplacement', a-t-il ajouté, jugeant indispensable de considérer le vélo comme 'un véritable outil de mobilité' et plus seulement un moyen d''aller passer un dimanche aux pâquerettes'.

Depuis 2009, l'abonnement à des services de location vélos longue durée ou à des systèmes de vélos en libre service (Vélib à Paris, Velov à Lyon, etc) peut être inclus dans la participation des employeurs aux frais de transport de leurs salariés.

Le Club propose par ailleurs la création d'un crédit d'impôt ou 'chèque vélo', qui correspondrait à 40% de son prix d'achat et serait plafonné.

Avec 3,4 millions de vélos achetés en 2008, la France se classe au quatrième rang mondial d'acheteurs pour 100 habitants, derrière les Pays-Bas, les Etats-Unis et le Japon.

Lire la suite