Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
" Le Promeneur" ou balades du promeneur non solitaire, Blog d'Alain Bucherie

Le contrat entre la Région et le Pays d'Aunis signé.

29 Décembre 2014 , Rédigé par Alain Bucherie

Jeudi dernier, Jean Luc, maire de Saint-Sauveur-d’Aunis, a accueilli
les élus pour la signature du Contrat régional de développement durable (CRDD). La région PoitouCharentes apporte son soutien financier aux projets locaux et innovants dans le cadre d’axes et d’objectifs définis par le CRDD, construit avec le syndicat mixte du
Pays d’Aunis et en partenariat avec les Communautés de communes (CdC) Aunis sud et Aunis Atlantique. Le CRDD organise la mutualisation des projets, au service des habitants.
Concernant le CRDD du Pays d’Aunis pour la période 2007-2013,
l’enveloppe affectée a été de 6 087 131 euros (soit 869 590 euros
par an). Plusieurs centaines de dossiers ont été validés et ont reçu des
aides de la Région : 367 bourses régionales Désir d’entreprendre ont
été attribuées. Un pôle enfance a été créé à Andilly. Le gymnase intercommunal
de Courçon a été construit, tout comme les pôles santé de Saint-Médard et de Marans. 95 logements locatifs sociaux sont également sortis de terre. Dotation en hausse
Pour la période 2014-2016 (1), le CRDD – essentiel pour l’aménagement
du Pays d’Aunis – est reconduit par la Région pour trois ans.
La dotation financière, en augmentation, passe à 933 666 euros par an, soit au total pour trois ans 2 800 000 euros.
« En tenant compte du projet de territoire et en lien avec le Schéma de cohérence territoriale (Scot), la Région souhaite faciliter le travail des porteurs de projets sur cinq axes prioritaires : l’emploi et le développement économique, les services à la population, l’énergie et la mobilité durable, la biodiversité, l’eau et les paysages et le cadre de
vie. L’attribution des bourses régionales désir d’entreprendre (BRDE),
les aides aux ateliers de la création, le soutien aux actions de programmation
culturelle et la mise en valeur du patrimoine naturel restent aussi une priorité », a précisé Alain Bucherie, élu référent région.
La répartition des subventions est définie en fonction des projets par un comité composé d’élus du territoire et l’élu référent régional. Ces dossiers sont ensuite étudiés par le Conseil régional.
Concernant la nouvelle région, les élus d’Aunis n’y sont pas opposés mais ils continueront à défendre leur territoire en encourageant les projets vecteurs de lien social.
Catherine Letellier sud ouest du 23/12/2014
(1) Le Pays d’Aunis compte 56 000 habitants.
L’évolution de la population est un atout majeur en 2010 : 2,5 % d’augmentation
en particulier chez les moins de 20 ans et les plus de 6
0 ans.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article